▶ En cours

Théâtre ONYX

COACHER LE SPECTATEUR

Saint-Herblain, 2017-2018

Coaching du spectateur, it’s a joke ? A big big joke ? La terminologie du management appliquée au spectateur, ça ne va pas. Un spectateur, ça peut s’émanciper, sous condition qu’il soit libre de penser. Pas qu’on le « manage ». Des sornettes, encore des sornettes.

Et pourtant.

Cela fait plusieurs années à l’ONYX que le spectateur est « coaché ».

C’est qu’il doit s’y passer quelque chose, dans cette ambiance coacheuse. Le spectateur s’y retrouverait, il aurait besoin d’un tiers pour s’émanciper. D’un étai. D’une petite tape dans le dos, « Allez, ta façon de regarder un spectacle est belle, aussi ». Ou : « Tu peux regarder sans comprendre. Être là. Juste être là. »

À l’ONYX, le coaching se fait en dessous. En dessous la scène. Dans le sous-sol. Là où ça grouille.

RÉCITS DES COACHINGS
17 novembre 2017. Bord de scène autour de (S)acre - David Drouart. Lire
19 décembre 2017. Main à la pâte autour de Via Kanana / G. Maqoma - Via Kathlong. Lire
27 janvier 2018. Critique du spectateur autour de ASSIS / Cédric Cherdel
22 mars 2018. Lecture contagieuse autour de Comme crâne comme culte / Christian Rizzo


Livret des réjouissances

Le mini-dico du spectateur: Théâtre ONYX

  • A
  • Aux-aguets

    Quelque chose va arriver. L’élément phare du spectacle. Le spectateur-aux-aguets attend ce moment, les ore…

  • D
  • Du-Sacre

    Le Sacre ? C’est se confronter à la mort en direct. Ça a beau faire partie du pa-tri-moi-ne de la danse, fau…

  • I
  • Immergé

    gui-dico-17.png
  • P
  • Passif (d'apparence)

    L’oui entend tout (oreilles tendues). Le regard englobe tout (yeux fixes). L’odorat odore tout (narines gra…

  • Penseur

    En présence d’un bon spectacle, ne pense pas. Est à 100% avec les interprètes. Les entend. Les sens. Inve…