Se retient pour ne pas monter sur scène. S’inscrit dès le lendemain à des cours de pratique artistique. Savait qu’il avait ça dans le sang mais n’a jamais osé. Laisse tomber les daubes télés du dimanche après-midi, pour visionner la filmothèque du Centre national de la danse. Répétera chaque soir devant ses vidéos-danse préférées, faute d’émission télé genre Véronique et Davina.


Collecte : écrits des spectateurs-frémissant du Pays Segréens. 2011.
Géocalisation : Le Cargo, Segré, Maine-et-Loire (France)