Porte son attention aux microdéplacements, au soulèvement minime du corps du danseur, aux contacts non affirmés, non finis, aux étirements non linéaires. Cherche l'infini sensationnel des mouvements les plus simples (soulever un bras, une jambe, tourner la tête, lever le petit doigt). Constate que le saut le plus tarabiscoté peut naître d'un geste non virtuose.


Collecte : dits et écrits d'IMAGINE ! - 5 avril 2014 - & Emails 2009-2010, J. Bel, B. Charmatz, Les Presses du réel, 2013
Géocalisation : Théâtre-Scène Nationale de Saint-Nazaire, Loire-atlantique (44, France)