Est un humain. Un humain parmi tant d'autres. Un humain d'espèce. Un humain qui pense, réfléchit et imagine son spectacle. N'éprouve pas la nécessité de s'y rendre, au spectacle, puisqu'il l'a déjà vu, dans sa tête. Ce serait une spécialité humaine. Comment parvient-il à produire ce genre d'imagination ? Lui seul peut le dire, chaque homme portant la forme entière de l'humaine condition. Et puis, le spécialiste mondial de l'État du Nébraska (7 ouvrages sur le sujet, quand même) ne se serait jamais rendu au Nébraska. C'est dire l'infini de l'imagination humaine. Et nous n'avons encore rien vu.