Attire l'attention sur le spectacle en le qualifiant de « gé-nial ». En use à tire-larigot, surtout quand il souhaite aguicher le spectateur qui n'a pas vu ce qu'il a vu et que tout le monde devrait voir. Reconnaît sans complexe que « génial » est une facilité de langage pour qualifier un spectacle, ses vacances ou le goût des chamallows.


« (…) Tu devrais y aller, c'est génial ce spectacle.
— Ah ouais ?
— Ben oui, le décor génial, la musique géniale, les acteurs géniaux, tout vraiment génial (...). »
DES SPECTATEURS FOUESNANTAIS

« (…) Moi je n’ai pas un avis super génial : ce que j’ai préféré c’est la lumière, elle peut transformer, modeler, sans elle, y a pas d'existence, en fait. Ça met bien ça en évidence : suivant la lumière on voit différemment (...). »
UN SPECTATEUR FOUESNANTAIS

« (…) Dans l’ensemble j'ai trouvé le spectacle drôle. J'ai même écrit “Génial” sur mon carnet de spectateur, “Génial” avec des cœurs et du fluo (...). »
UN SPECTATEUR FOUESNANTAIS

Labo : L'Archipel
Collecte : menée par l'atelier L'écume des mots + invités, lors d'une soirée Parlotte & Pensée autour de Monchichi (Cie Wang & Ramirez), 17 octobre 2015.
Géocalisation : L'Archipel | Pôle culturel Fouesnant-Les Glénan, Finistère (France).