Est là parce qu’il le faut. Regarder c’est son job. Autant que discourir, donner un horizon ou mettre en lien. À toujours une place réservée spécialement pour lui. Au premier rang. Peut pas impulser une politique culturelle si n’aiguise pas régulièrement son regard. Y va mais déteste le clap final. Les mots qu’il devra dire aux artistes. À ses pairs élus. Aux spectateurs amis (ou pas). Ne pourra pas émettre trop de réserves. Ou alors s’y prendra subtilement. Avec tac. C’est son art à lui. Son art de faire l’élu.


Collecte : discussion en RER avec un professionnel de la culture, un soir d'automne.
Géocalisation : Bretigny, Essonnes, (France), 2013. Bretigny, Essonnes, (France), 2013.